Top Menu

Une méthode simple pour éviter le syndrome de la page blanche ! (QQOQCCP)

Que ce soit pour écrire un article de blog ou autre, nous pouvons tous connaitre un jour ou l’autre un véritable manque d’inspiration que l’on nomme communément : Syndrome de la page blanche. Pour luter contre ça, je vous propose de parler d’une méthode simple que j’utilise régulièrement : la méthode QQOQCCP. Avec ça je vous assure que vous aurez plus de faciliter à commencer vos articles !

QQOQCCP qu’est ce que c’est ?

C’est tout simplement les premières lettres des questions auxquelles vous devez répondre dans votre article : Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Combien et Pourquoi.

Les réponses à ces sept questions très simples à vous poser vont vous permettre d’apercevoir les grandes lignes du sujet que vous souhaitez traiter et d’en cerner le contexte. Elles pourraient même carrément devenir le plan de votre article. Elles vous aideront aussi à ne pas oublier une information importante à transmettre dans votre article.

Les questions simples à se poser

Quoi ? Sur quoi va porter votre article? Quelle est votre idée de départ? De quoi voulez-vous parler ? Pour quel problème pensez-vous aider vos lecteurs?

Qui ? A qui vous adressez-vous à travers l’article? Est ce que cela correspond à votre lectorat? Qui est votre lecteur (âge, sexe…)?

Où ? Où allez-vous publiez (Votre blog, le blog d’une autre personne, sur un réseau social, un forum)?

Quand ? Quand souhaitez-vous publier? Le sujet traité est-il saisonnier ou intemporel?

Comment ? Comment comptez-vous vous y prendre pour transmettre votre idée principale? Allez-vous utiliser des illustrations? Allez vous argumenter?

Combien ? Votre article concerne t-il des quantités chiffrées? Quelle est le nombre d’infos que votre article va transmettre? Sera-ce un article court d’informations rapides à assimilées ou un véritable dossier très détaillé?

Pourquoi ? (ou pour quoi?) Quel est le but de l’article ? Quels sont les objectifs de cet articles?

Bien utiliser la méthode QQOQCCP

Avant tout, vous devez dès le départ connaitre exactement le sujet que vous souhaitez développer. Souhaitez-vous parler d’un problème? Apporter une solution? Décrire un procédé?

Les questions Combien et Pourquoi peuvent se poser directement à la suite de chacune des autres. Lorsque vous avez une réponse à une des questions, posez-vous aussitôt « Combien? » et/ou « Pourquoi? ». En procédant ainsi vous allez pouvoir argumenter chacune des questions et renforcer la transmission de vos idées.

Répétez vous plusieurs fois les questions afin de trouver des réponses supplémentaires. Et ce jusqu’à ne plus être capable d’en trouver d’autres à ajouter. Vous éviterez ainsi d’être superficiel et de passer à côté d’informations importantes.

Après avoir « récolté » toutes ces informations. Vous verrez qu’il y en aura certaines qui sont inutiles. Il est donc très important, une fois que vous avez assembler toutes vos réponses, d’effectuer un tri et évaluer la pertinence des réponses. Les informations « en trop » ne sont pas pour autant à jeter car elles pourraient servir d’annexe ou d’exemples.

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire