Top Menu

Monétiser son blog : Différents moyens de rentabiliser

monetiser son blog

Les différents moyens de monétiser son blog

Monétiser son blog c’est faire en sorte qu’il rapporte un peu (ou même beaucoup) d’argent grâce à la publicité mais pas que… C’est un bon moyen de générer des revenus supplémentaires grâce à une passion. Ça permet de mettre du beurre dans les épinards, de boucler les fins de mois ou de se faire un budget vacances…

Il y a plusieurs façons de faire la monétisation de votre blog mais une chose est sûre : ça ne sert à rien si votre blog n’attire que trois pelés et un tondu. Avant de chercher à gagner de l’argent, il faut d’abord penser à gagner des lecteurs, de l’audience, du trafic.

 

Sans trafic la monétisation n’est rien

Si votre blog ne génère pas un trafic suffisant, c’est inutile de vous prendre la tête avec la monétisation.  Donc avant de penser à l’argent, pensez à développer votre lectorat ! Plus le trafic vers votre blog sera important et plus la monétisation sera efficace.

L’importance du trafic est relative au sujet que vous traitez. Si vous parlez d’un sujet recherché par 10000 internautes par jour et que vous attirez 30 internautes quotidiens alors c’est plutôt malbarré. Par contre si vous attirez 300 personnes par jour sur un sujet qui est recherché 400 fois par jour, vous attirez quasiment tout le trafic …

Gardez aussi en tête que la monétisation peu faire fuir les lecteurs. C’est logique. Surfer sur un site bourré de pub qui vous sautent à la tête, vous aimez ça vous?

Bien sur que non… alors n’infligez pas ça à vos lecteurs.

 

Les méthodes principales pour monétiser son blog

 

Annonce Google :

Lire l’article tutoriel : Comment monétiser son blog avec Google Adsense

Google Adsense est certainement le moyen le plus connu sur internet pour monétiser son blog. Sans doute aussi le plus utilisé car extrêmement facile en mettre en place à partir du moment ou vous savez faire un copier/coller. Cela consiste à proposer de la publicité non invasive sur son blog. Mais attention, vous ne devrez pas en mettre trop. D’abord parce que Google vous limitera dans le nombre de pub mais aussi et surtout parce que vous risqueriez de rendre l’expérience utilisateur de vos visiteurs très pénible. Et c’est à éviter à tout prix…

Mettre de la pub sur son blog est normal. Tant que vous offrez toujours un contenu à forte valeur ajoutée. Vous liriez, vous, un magazine rempli de pub et qui ne vous apprend rien?

Non, et vos internautes non plus!

 

Articles sponsorisés :

Pour monétiser votre blog, vous avez aussi la possibilité d’écrire des articles sponsorisés. Le principe est simple, un annonceur vous paie pour parler d’un produit, d’un service, d’un site internet ou autre dans un de vos articles. En gros, on vous paie pour faire ce que vous faites habituellement dans votre blog : écrire des articles par plaisir !

Les blogueurs sont suivis par un lectorat qui leur fait confiance. Par conséquent, ils ont une certaine « influence » sur les internautes qui leur sont fidèles. Donc, quand leur blogueur préféré dit que telle marque est super parce que ceci ou parce que cela, les internautes sont susceptibles de préférer cette marque à ses concurrents.

Vous avez donc la responsabilité des produits que vous promouvez…  J’insiste vraiment là dessus. Personnellement, j’ai refusé énormément de propositions d’articles sponsorisés car je n’avais aucunement confiance aux produits et aucune envie d’en parler à mes lecteurs.

De plus, si c’est pour vanter les mérites d’une crème anti-ride par exemple, il serait vraiment déplacer de la promouvoir sans l’avoir testée. Alors testez avant de parler d’un produit ! Vous saurez si vraiment il est bien et en plus vous serez plus crédible face aux lecteurs si vous avez testé personnellement le produit (si en plus vous en faite une vidéo alors là c’est irréprochable).

Ma politique envers ce genre d’article est : « OK mais le produit doit être exemplaire et je dois le connaitre ou l’avoir testé pour en parler sur un de mes blogs ». Je préfère refuser des dizaines d’articles sponsorisés rester intègre et ne pas trahir mes lecteurs au risque de moins monétiser mon blog.

Alors ne proposez jamais à vos lecteurs des produits à la con. Enfin, vous faites ce que vous voulez hein… mais je vous conseillerais de ne pas transformer votre blog en marchand de tapis…

 

Vente de lien :

Les liens sur internet, c’est un peu le nerf de la guerre. Et ils se monnayent ! Certains annonceurs sont près à payer pour des liens qui pointent vers leur site. 

Cela peut être payé en une fois pour une durée déterminée, ou alors il peut s’agir d’un abonnement dont le prix varie selon l’importance de votre blog et du nombre de vos visiteurs.

Le prix varie aussi en fonction de l’emplacement du lien. Ils peuvent apparaître dans vos articles, dans votre sidebar, dans l’entête ou le pied de page de votre blog…

J’aime beaucoup le côté « abonnement » car il permet une rente régulière et permet de mieux « lisser » les revenus générés par la monétisation de son blog. Ce genre d’abonnement peut aussi se faire avec une pub directe. Par exemple, si vous avez un site sur votre ville et que tous les habitants le visitent, les commerçants locaux pourrait vous payer pour faire apparaître une bannière en haut de votre site…

 

Affiliation :

L‘affiliation est une technique très répandue et pour cause, elle doit être une des plus rémunératrices. A condition de savoir l’utiliser…

C’est quoi l’affiliation?

Pour faire simple, l’affiliation est un système commercial qui réunit 3 parties : Un vendeur de produits, une plateforme d’affiliation, et un « affilié » (vous). Le vendeur veut vendre un produit et contacte pour ce faire une plateforme d’affiliation à laquelle s’inscrivent les affiliés.

Si vous vendez un produit en tant qu’affilié, vous touchez un pourcentage du prix de vente.

La plateforme d’affiliation gère qui a vendu quoi, rémunère les affiliés et paie les vendeurs en prenant une petite commission et ce pour chaque produit vendu. C’est un système que je trouve super car il est gagnant/gagnant/gagnant et contente tout le monde :

  • L’acheteur a le produit qu’il souhaite et pour lequel il a été conseillé (par un blogueur par exemple)
  • Le « créateur » vend un produit sans rien faire
  • L’affilié (le blogueur) gagne une commission
  • La plateforme d’affiliation touche une petite commission

La commission de l’affilié varie en fonction du produit et/ou du vendeur et peut varier de 5 à 70% du prix de vente.

Commercialiser ses propres produits ou services :

Alors là, c’est la voie royale. Je pense sincèrement que cette manière de monétiser son blog est la meilleure. En quoi consiste t-elle ?

Très simple. Vous avez créer votre propre produit et le vendez directement sur votre blog. Vous êtes le seul et unique à toucher les recettes de vos ventes. On peut même imaginer que vous avez votre propre marque et que vous vendez vos produits grâce à votre blog.

Par exemple, si vous avez un blog sur le jardinage, vous pourriez créer une formation vidéo sur la culture des courgettes géantes et la vendre sur votre blog.

 

Commencer à partir de rien ?

Ce n’est que mon avis mais je pense que Google Adsense est plutôt pas mal pour commencer à monétiser son blog. Cela dit, vous ne deviendrez pas riche avec cette méthode (à moins d’avoir des centaines de milliers de visiteurs chaque jour). Mais elle est très simple à mettre en place et selon votre trafic et les pub affichées elle permet de générer un petit peu de sous.

J’ai commencé avec cette technique de monétisation. Et chaque euro gagné ainsi était réinvesti dans mon premier blog dans le but de l’améliorer ou de me faciliter la vie (achat de photo, achat d’un logo plus pro etc…). Ce sont aussi les euros gagnés avec Adsense qui m’ont permis d’améliorer mon abonnement 1&1 de « basic » à « unlimited » et acheter mon deuxième nom de domaine etc… etc…

J’espère que cette description des moyens de monétisation d’un blog vous aura été utile ! Elle pourra être utile aussi à un de vos amis alors partagez l’article !

Comments are closed.